fbpx
Le blog

5 faits effrayants sur Halloween et son empreinte écologique

Boo ! Halloween, la nuit la plus effrayante de l’année est à nos portes, et vous savez ce que cela signifie : des maisons décorées, des citrouilles sculptées, des enfants qui courent dans la nuit à la recherche de bonbons et de costumes effrayants (et moins effrayants).

Mais cette nuit d’amusement cache aussi des faits moins sympathiques en matière de développement durable. Qu’il s’agisse de costumes, de déchets alimentaires ou du plastique, Halloween a un coût important pour la planète. Pour vous donner une idée, voici quelques faits effrayants sur le développement durable et quelques conseils pour rendre votre Halloween plus verte et moins coûteuse pour la planète.

1. Les costumes

Le saviez-vous ? 7 millions de costumes d’Halloween sont jetés chaque année. Cela équivaut à 83 millions de bouteilles en plastique, dont la plupart finissent à la décharge. En Angleterre par exemple, environ 2 000 tonnes de déchets plastiques sont générées par les personnes qui jettent leurs costumes d’Halloween. En outre, la majorité des costumes d’Halloween sont fabriqués à partir de tissus synthétiques, comme le polyester par exemple, qui, lorsqu’ils sont mis en décharge, se décomposent et libèrent des toxines nocives dans l’environnement.

Optez pour la location de votre costume pour la production et les déchets

Option verte : Les costumes d’Halloween ne sont pas des articles jetables. Pourquoi ne pas partir sur la location de votre costume, et faire louer vos anciens ? Vous pourriez ainsi vous vous constituer un petit revenu alternatif, et qui vous permettrai d’en louer un autre. La plateforme Yacalouer.com permet de louer tous types d’objets de ce type en toute simplicité et sécurité. C’est l’occasion de se faire plaisir en ménageant la planète !

2. Les citrouilles

Chaque année, 1,4 milliard de citrouilles sont produites pour Halloween et, en 2019, 8 millions d’entre elles ont été mises en décharge. L’énergie, l’eau et les autres ressources utilisées pour produire ces citrouilles ont un impact sur l’environnement. De plus, lorsque les citrouilles se décomposent dans les décharges, elles émettent du méthane, un gaz à effet de serre nocif.

Option verte : Environ 60 % des consommateurs qui achètent des citrouilles pour les découper ne mangent pas la chair. Pour commencer à réduire le gaspillage alimentaire, conservez la chair de votre citrouille pour en faire un gâteau ou une tarte. La chair de la citrouille peut également être utilisée pour créer des masques de beauté. Et pour aller encore plus loin, gardez vos graines de citrouille ! Elles présentent de nombreux avantages pour la santé.

4. Décorations

Cette année, les dépenses consacrées aux décorations ont atteint un niveau record aux États-Unis, les consommateurs ayant acheté pour 10,8 milliards de dollars de décorations. Ces décorations sont généralement fabriquées en plastique ou en matériaux non recyclables, comme les paillettes par exemple. Après les fêtes de fin d’année, les Américains jettent généralement 25 % de déchets en plus, ce qui contribue à la mise en décharge et à la pollution.

Louez votre décoration d’Halloween et évitez de vous encombrer avec

Option verte : Réutilisez ce que vous avez ! Des draps blancs, des oreillers et un manche à balai peuvent faire le parfait fantôme ! Utilisez le papier et le carton dont vous disposez pour créer des chauves-souris, des chapeaux de sorcière et bien d’autres choses encore ! Il ne vous reste plus qu’à faire preuve d’un peu d’ingéniosité. Ou vous pouvez également louer votre décoration sur Yacalouer, où des kits sont en location à cette occasion.

5. Nourriture d’Halloween

De nombreuses personnes achètent des aliments inspirés d’Halloween pour que la table ait l’air aussi festive que possible. Pour préparer ces aliments, il faut utiliser du glaçage, des paillettes et des décorations de table, ce qui génère encore plus de déchets plastiques, qui ne sont généralement pas recyclables.

L’option verte : Les aliments inspirés par Halloween n’ont pas besoin de ressembler à une lanterne ou à un squelette pour être festifs ! Pourquoi ne pas utiliser des goûts spécifiques comme la citrouille ou les pommes d’amour pour donner un air d’Halloween à vos plats ? Vous pouvez également découper différentes formes, faire des biscuits en sucre et leur donner la forme de fantômes, de citrouilles ou de chapeaux de sorcières !

L’esprit d’Halloween, c’est bien plus que de simples frayeurs et des bonbons. C’est une occasion de célébrer la créativité, l’ingéniosité et, oui, même la durabilité. Dans un monde où chaque geste compte pour protéger notre environnement, chaque citrouille sauvée, chaque costume réutilisé et chaque décoration louée sont autant de pas vers un avenir plus vert. Chez Yacalouer, nous croyons qu’un Halloween écoresponsable n’est pas seulement une option, mais une nécessité. Alors, pendant que vous vous préparez à accueillir les esprits de la nuit, rappelez-vous qu’avec des choix éclairés, vous pouvez aussi être le gardien de notre belle planète. Parce que, après tout, la vraie magie réside dans la manière dont nous prenons soin de notre monde. 🌍🎃🍁

Partager cet article
Articles récents
Newsletter
Inscrivez-vous pour rester à jour
Pas de spam, juste des notifications sur les derniers articles qu’on publie.
Le blog
Articles populaires
×